top of page
  • Photo du rédacteurArturo

Au sauna libertin (3)

Dans une sorte de rêve éveillé d’après jouissance, vous voyez Nina me tendre la main, en parlant d’une « petite douche ». Vous me voyez me lever, sortir de la pièce – juste en face, de l’autre côté du couloir, il y a une salle de douche où l’on tient facilement à deux. Assise sur les coussins, vous nous observez, comme sur une scène de théâtre – la cloison de la douche est en verre.

Nous nous amusons elle et moi sous le jet tiède à nous couvrir de savon. Ses mains sont adroites et savent passer le gel douche aux bons endroits, insistant notamment sur mes mamelons, qu’elles se permettent d'agacer par de petits pincements. Je riposte de la même façon. Inévitablement, nous commençons à explorer des endroits encore plus sensibles…

Et de votre côté, vous sentez votre bouche tout d’un coup très sèche… Vos seins durcissent comme si c’était eux que je titillais…

Puis elle m’arrose pour me débarrasser du savon… et s’agenouille devant moi, sous le jet tiède. Vous respirez plus fort, vous savez ce qui va se passer…

Elle saisit d’une main mon sexe tendu vers elle, puis s’applique à le lécher avec soin, d’un bout à l’autre, comme pour y rechercher la moindre bulle de savon qui aurait pu y rester. Après quelques va-et-vient de ce genre, je n’en puis plus, je prends sa tête entre mes mains et j’enfonce mon gland dans sa bouche large ouverte, qui l’engloutit avec avidité ! Puis vous voyez ses joues se creuser – elle suce, elle aspire ! Je penche la tête en arrière en râlant de plaisir…

Vous poussez un petit cri, vous vous rendez compte que votre main caresse votre clitoris, sans même que vous lui en ayez donné l’ordre !… et un gémissement vous échappe quand vous observez ma jouissance et que vous la voyez avaler goulument mon sperme.

………

A cet instant, vous réalisez que Carlo est debout près de vous – vous êtes toujours assise. Vous tournez la tête vers lui – juste devant votre visage, son sexe est pointé vers votre bouche. Avant que vous ayez pu réagir, il prend votre tête entre ses mains et son sexe semble bondir vers vos lèvres. Réflexe, désir ? Vous ouvrez largement la bouche.

Il vous envahit, vous léchez, vous sucez, vous allez et venez sur son sexe – votre bouche est brûlante !

Soudain, Carlo s’écarte de vous, son sexe toujours dressé, luisant de votre salive… Il remonte sur le large matelas où vous êtes assise, s’allonge tout en vous entraînant vers lui. Attirée par sa verge, vous vous prosternez entre ses jambes et vous la reprenez en bouche avec appétit !

Dans cette position, vos fesses dressées vers le ciel sont un véritable appel… Or, Nina et moi revenons à cet instant dans la pièce. L’appel de vos fesses fait renaître ma vigueur, avec l’aide des caresses compétentes de Nina.

Alors que vous sentez le sperme de Carlo commencer à perler sur votre langue, que ses grognements de satisfaction se font plus profonds… Vous sentez mes mains se poser sur vos fesses. Vous allez à nouveau être doublement pénétrée, mais en long ! Et cette idée vous emplit d’une chaleur brûlante.

Vous sentez mon gland qui durcit peu à peu aller et venir le long de votre fente trempée… y entrer, en ressortir… Y entrer à fond, puis reculer, ressortir à nouveau, puis s’arrêter au seuil de votre anus… Avant d’en forcer l’entrée !

Carlo a saisi votre tête et la fait aller et venir sur sa verge, jusqu’à presque vous étouffer, tandis que vos fesses sont ébranlées par mes coups de reins et que mon sexe vous pénètre encore et encore…

Poussant une sorte de grondement, Carlo relève votre tête entre ses mains – vous abandonnez son sexe à regret. Entre vos fesses, mes coups de reins se font plus lents… Que se passe-t-il ?

Nina est à côté de vous, vous sentez qu’elle prend l’une de vos mains, puis l’autre, et… et… De chaque côté de Carlo, il y a un homme agenouillé au pénis dressé, palpitant. Et Corinne place chacune de vos mains sur l’un de ces pénis !

Un instant d’affolement…

Puis une poussée de ma verge entre vos fesses vous fouette – votre cul brûle, mais vous allez mettre le feu !

Et alors que Carlo replonge son sexe dans votre bouche, vous serrez convulsivement vos mains sur les deux verges offertes, provoquant des râles de plaisir chez les deux hommes. Vos mains s’activent, pressant et frottant tour à tour, pendant que mon sexe et celui de Carlo vous pénètrent d’un bout à l’autre, à l’unisson.

Alors que vous avez l’impression qu’ils vont se rejoindre en vous, le sperme de Carlo jaillit dans votre bouche, vous l’avalez, vous sucez encore, affamée ! Au même instant, je jouis dans votre cul avec un grand cri…

Et dans vos mains, les deux hommes explosent, leur sperme vous arrose de chaque côté.

………

Quand vous émergez d’un brouillard de plaisir, vous êtes allongée sur les coussins, saturée, éblouie par ce que vous venez d’accomplir… Entourée de quatre hommes que vous avez épuisés… Une reine de sexe – quatre amants d’un coup, pour vous !


81 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Au sauna libertin (1)

Un homme raconte à une femme sa première visite dans un sauna libertin. Cela aiguisera-t-il l'appétit de la dame ? Auteur : CONTEUR - saga

Au sauna libertin (2)

Nous passons vous et moi le seuil du sauna libertin – l’un des saunas libertins parisiens. J’ai choisi une journée réservée aux couples...

bottom of page