top of page

Marie-Lou - à la recherche d'Eros 1.


L’EVEIL DES SENS


Marie-Lou vient de fêter ses quarante ans, elle se regarde dans son miroir et, elle ne peut s’empêcher de se trouver encore très jolie ! Thibault, son mari, la contemple, lui aussi. C’est pourtant vrai qu’à quarante ans, cette femme est d’une splendeur absolue ! Elle se retourne et, lui dit

-- Thibault, depuis longtemps, je pense à m’initier au naturisme, qu’en penses-tu ?

L’homme est pris au dépourvu, il réfléchit quelques instants puis, il lui répond

-- C’est étonnant que tu me demandes ça, j’ai moi aussi envie d’essayer et, je n’osais pas t’en parler. Marie-Lou, étonnée mais, contente, lui propose de se renseigner et de faire un essai le plus vite possible.

Quinze jours plus tard, lors de leur repas du soir, elle informe son époux qu’elle a trouvé un centre naturiste dans le bordelais et qu’elle a retenu une location pour huit jours. Thibault acquiesce, il pense à son petit ventre rebondi, il espère qu’il ne sera pas ridicule ! Il n’a rien d’un Apollon mais, il se dit que les naturistes ne font pas attention à ce genre de problème.

Trois semaines plus tard, c’est enfin les vacances, nos deux amis, se présentent à l’accueil du centre naturiste et, ils sont accueillis par Marianne, la responsable, une femme d’environ cinquante ans, très aimable, qui leur demande de prendre leur carte de naturiste, ce qu’ils font de bonne grâce. Elle leur explique le règlement interne et, les conduit au mobil home, loué pour ces quelques jours. Sur le chemin, ils croisent plusieurs personnes, toutes intégralement nues et, Thibault s’aperçoit qu’il est un peu gêné. Marianne s’est aperçue de l’embarras de notre ami, elle le rassure en lui disant que c’est normal, la première fois mais que, lorsqu’ils seront nus eux aussi, tout ira bien !

En effet, une heure après, ils sont installés et, débarrassés de leurs vêtements, ils décident de faire le tour du centre. Marie-Lou sort du mobil home sans hésitation mais, Thibault doit se forcer pour la suivre. Un petit vent chaud caresse leurs corps, finalement, c’est très agréable, Marianne avait raison, ils se sentent l’un et l’autre en parfaite harmonie avec leur entourage. Les jours se passent, nos deux amis ont fait la connaissance de plusieurs ménages et, ils se sont rendu compte que personne ne faisait attention à l’apparence physique des uns et des autres. Toutefois, Thibault c’est aperçu que Marie-Lou ne laissait pas les hommes indifférents, il n’avait qu’à baisser les yeux lors de leurs rencontres avec les amis du camp pour voir que leur anatomie les trahissait ! Marie-Lou s’en amusait aussi et, elle jetait un regard malicieux vers le sexe de ces messieurs, ce qui avait pour résultat « d’augmenter » considérablement « leur admiration ! ».

De retour de vacances, Marie-Lou est enthousiaste, elle ne pense qu’à recommencer !


PREMIERS ESSAIS


Ces petits jeux anodins, avec les naturistes, lui avait donné l’envie de pousser plus loin ses expériences ! Son amie Anna, avec laquelle elle converse souvent au sujet de ses fantasmes, lui donne l’adresse d’un chat libertin en lui conseillant d’aller voir ! Une nouvelle expérience à tenter, se dit elle ! Bien installée devant son ordinateur, elle tape fébrilement le lien qui la conduit sur une page très explicite !

Dès l’ouverture du site, elle tombe sur des webcams où des hommes, des femmes et des couples, totalement nus, se livrent à des exhibitions sur la demande d’autres connectés, ceci, sans aucune retenue. Marie-Lou est fascinée. Thibault la rejoint et, tous deux se délectent des ébats torrides des participants.

Après quelques heures passées à ce petit jeu, ils s’aperçoivent, l’un comme l’autre, que cela devient lassant et, même parfois assez grotesque ! Ce ne sont pas des voyeurs ! Marie-Lou informe Thibault qu’elle préfère de loin leurs journées au club naturiste. Le lendemain, elle s’en ouvre à Anna qui l’approuve, elle lui donne une autre adresse, celle d’une télévision érotique où, les téléspectateurs peuvent participer !


ON PASSE AUX CHOSES SERIEUSES !


De retour chez elle, Marie-Lou se rue sur son ordinateur et, se connecte sur le site de cette télévision. En effet, on peut y voir des scènes proposées par les organisateurs où, des femmes et des hommes venus de différents horizons, se font interviewer sur leurs fantasmes et, ensuite, la caméra les filme avec différents partenaires. Les images sont belles, de bonne qualité et, au moins, se dit elle, c’est du réel ! Elle en parle à Thibault et, tous deux décident de participer.


A suivre...


58 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Parking

Elle l'avait rejoint dans l'ascenseur. Placée face au miroir du fond, elle ôta un à un les boutons de son chemisier. Sa poitrine était nue sous le fin tissu blanc. Elle avait obéi à sa demande. Elle f

À suivre... ou pas.... - 2

— On se reverra bientôt ? Ils étaient tous deux enlacés. Deux corps qui se sont retrouvés, reconnus. Deux âmes. Il ne répondit pas. Il ne savait pas... ou plutôt, contrairement à Socrate, il ne savait

Perles...

Son collier de cuir noir, signe de sa dévotion, lui allait à merveille.

Comentários


bottom of page