top of page

Go Down Under Spécial St Valentin - Partie 4

Il ne se le fit pas dire une seconde fois. Elle sentit le godemichet se retirer doucement de ses lèvres pour être remplacé par son membre dur et chaud qui se glissa entre ses cuisses tout en continuant de lui caresser son bouton de chair avec son pouce. Un premier orgasme se déploya dans sa gorge. 

 

Mais son amant n’allait pas en rester là. 


Il lia sa main libre à la sienne et commença à bouger en elle. Leurs corps se lièrent dans une danse passionnée, laissant leurs mains explorer le corps de l’autre. Eveillant la moindre zone érogène. 

Toujours aveugle, Ambre était réceptive à la moindre caresse. Le point d’orgue étant quand elle sentit son amant déposer un baiser fiévreux dans son cou puis remonter jusqu’à son oreille pour en lécher doucement le pourtour puis la mordiller. Son corps se remettait à peine de ce premier orgasme qu’un second commençait à monter en vague. 


Elle entoura sa taille de ses jambes pour coller son pubis contre le sien.  


La main de Gill se décolla de son entre cuisse pour aller entourer sa taille et la soulever pour finir en position de l’amazone. Elle eut un petit cri de surprise avant de s’agripper à ses épaules et reprendre leur danse lascive en gémissant à ne plus s’arrêter. Leurs mains toujours liées donnaient à leurs mouvements des allures de valse sensuelle où l’homme dirigeait son amante avec toute la délicatesse qu’elle méritait. Même sans voir ses yeux, il sentait l’extase qui possédait chaque partie de son corps jeune. Sa main sur ses hanches fines s’aventura sur ses fesses où il crispa ses doigts pour accompagner ses mouvements et la faire se rapprocher de la jouissance. Jouissance qui montait également en lui.  

 

Le spectacle d’Ambre qui gémissait, la tête légèrement penchée en arrière, ses seins s’agitant sous leurs mouvements, sa gorge marquée de ses baisers et suçons qui prenait une teinte rosée, les bruits des impacts sur leurs bassins tapant l’un contre l’autre à un rythme de plus en plus effréné, resterait gravé dans sa mémoire.  

Un an auparavant, Gil n’aurait jamais pensé qu’il serait en train de vivre un pur moment d’extase auprès de sa host girl devenue son amante et dont les sentiments amoureux étaient partagés. Ni qu’ils seraient prêts, ensemble, à donner tort aux statistiques sur les couples à grande différence d’âge.  

Ils s’aimaient, ils étaient heureux malgré leurs vingt ans d’écart, et ils s’étaient promis de tout faire pour que cela dure. 

 

Finalement, les deux amants se cambèrent dans un long orgasme simultané, chose rare. Ambre se sentit liquéfier entre ses cuisses et Gill éjacula dans la protection de latex si fine qu’elle se faisait oublier pendant l’amour. 

Il le retint pour la reposer doucement sur le lit, se retira d’elle et s’allongea à ses côtés. Il était autant essoufflé qu’elle.  

A travers ses yeux mi-clos, il la voyait reprendre son souffle. Son buste se levait puis se baissait de façon effrénée. Ses mamelons toujours pointant vers le plafond et son corps mince ruisselant de plaisir. 

Il prit doucement le bandeau et le fit glisser sur son front pour le lui ôter. Elle cligna plusieurs fois des yeux le temps que se réhabituer à la lumière. Même si l’ambiance était feutrée via les lumières pâles des lampes de chevet. 

Il lui caressa doucement la joue en lui demandant: 

 

— Alors?...Tu as aimé? 

 

Ambre se tourna vers lui pour venir se blottir dans ses bras forts qu’il referma tendrement sur elle. Une main caressa longuement ses cheveux. 

 

— Oh oui... C’est si bon d’être entièrement tienne... 

 

Il lui déposa un petit baiser sur le front avant de répondre : 

 

— Tu sais...Je suis un petit peu à toi aussi. 

51 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page