top of page

Collègue - 20.

Je suis à présent saisi de toute part, les reins bien en main et le visage dans le délicieux étau d’une paire de cuisses charnues, et je tente de donner tout autant de plaisir que j’en reçois, ce qui n’est pas une mince affaire tant je me fais malmener côté arrière. Je sens toutefois aux pressions spasmodiques qui s’exercent sur mes tempes que je ne m’en sors pas si mal que cela et je me concentre sur la vulve et le clitoris que j’ai sous la langue jusqu’à entendre un grand cri qui marque ma victoire. Je ne suis pourtant pas certain de ne pas avoir été aidé dans mon entreprise car les caresses ainsi que les coups de reins que j’ai reçus se sont avérés moins intenses qu’auparavant. Je vais pour en faire la remarque lorsque l’homme qui, jusqu’à présent était dans la bouche de sa compagne, vient se positionner à califourchon sur son ventre, de sorte que j’ai désormais un sexe de chaque genre à ma portée. Ce n’était pas le deal initial, encore que on m’a laissé la porte ouverte, c’est encore moins une chose que j’ai déjà pratiquée, mais je me dis que je ne suis plus à une folie près pour cette soirée et j’ai tout autant envie de faire plaisir à mon enculeuse qu’à l’homme qui m’a complaisamment offert le minou de sa femme à brouter. Je me redresse donc tant bien que mal sur mes coudes et avance la main vers le sexe tendu, pour la plus grande joie de tous les protagonistes.

— Voyez-vous ça ! Non content de se faire prendre, le voilà qui réclame de la quenelle d’homme !

— Que je lui offre avec un plaisir immense. S’il se montre aussi habile avec moi qu’il ne l’a été avec ma chérie, je ne peux pas jurer de ne pas perdre pied rapidement, tout comme cela lui est arrivé. Il t’a bien fait miauler mon coeur, hein ?

— Tu as raison mon amour, et une bouche pareille se partage.

— Moi qui pensais que vous voudriez la garder pour vous.

— Je ne refuse pas grand-chose à mon homme et, pour tout vous dire, j’ai bien envie de remplacer votre main sur sa tige et lui rendre la monnaie de sa pièce. Si vous me le permettez bien évidemment.

— Voilà qui donne un tour nouveau à notre quatuor mais je suis tout à fait d’accord et je suis persuadé qu’il ne me contredira pas.

— Votre plaisir est le mien Madame, ainsi que celui de nos deux complices.

40 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Collègue - 17.

— Eh bien, pour un novice, je te trouve bien gourmand ! Montre-toi patient, je suis presque au bout.

Collègue - 18.

— Il prend cher, ce pauvre garçon — Pauvre, pauvre, c’est vite dit.

Collègue - 19.

Le suspense prend fin lorsque je me retrouve avec une parfaite réplique de l’Origine du Monde sous les yeux

Comments


bottom of page